jeudi 31 mars 2011

E comme Ecole

Toutes les écoles d' ici sont très colorées.

Les écoles maternelles ont souvent un nom de fleurs : capucines, orchidées, pensées, pervenches, hibiscus, roses, tulipes, frangipaniers, palmiers ...

quartier de l' Orphelinat, Nouméa

Est ce que du coup c'est moins difficile pour les instits d'y aller ?

Euh ça, je ne sais pas, Nikita !!!

14 commentaires:

  1. Très jolies ces fleurs...Ce sont les enfants qui ont peint ? Bonne journée...

    RépondreSupprimer
  2. Waouh !!! Une bien belle fresque... ça donne envie c'est évident !!!
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  3. Evidemment,et pour les enfants aussi ....
    A moins que leur maîtrEssE ne soit "unE bEllE plantE" ! ( ok , je sors )

    RépondreSupprimer
  4. C'est très attrayant !!!! J'aime bcp.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Des artises en herbe !
    Bonne journée ( ici le printemps et la- lala )

    RépondreSupprimer
  6. Et pour les enfants, c'est comment ?

    RépondreSupprimer
  7. De chouettes écoles... et surtout j'ai adoré entendre les enfants appeler la maitresse "Maitresse Julie" par exemple...Et en visite en même temps qu'une classe au musée de Nouméa , j'ai eu l'impression de me retrouver quelques années en retard... avec des enseignants que je pouvais avoir en primaire. Et pour moi, ce n'est que du bien... des relations enfants - instit où l'instituteur ou institutrice semble plus respecté(e), même "craint"...

    RépondreSupprimer
  8. humm!! de la joie de vivre en tout cas en voyant ces clichés.;;-)

    RépondreSupprimer
  9. Pour être coloré... C'est coloré... J'ai presque l'impression de m'y perdre !

    RépondreSupprimer
  10. Je pense que ça doit donner envie aux instits et aux enfants non ?
    Très coloré, j'adore !!!!
    Merci pour ta participation Marie ;o)
    Belle journée, des bisous et @ très bientôt

    RépondreSupprimer
  11. Des fleurs qui mettent de la gaieté au coeur quand on y travaille!!!!!

    RépondreSupprimer
  12. Je trouve que c'est magnifique ces fleurs
    et vivons avec ces couleurs
    BISE

    RépondreSupprimer