dimanche 3 janvier 2016

Une petite parenthèse 
pour vous souhaiter 
une belle année 2016 !
Falaises de Normandie (celle d'avant : la Haute !!!)

mercredi 2 décembre 2015

Se relever doucement mais vraiment  / Caresser la pluie /
Ecouter les étoiles / Respirer le vent /
Sourire à la poésie / S'émerveiller de la lumière /
Retrouver le rire des enfants ...

Le vent se lève, il faut tenter de vivre.




dimanche 1 novembre 2015

Vive les vacances !

" Chouette, c'est les vacances de la Poussaint " 
Sophie, 6 ans et 3 mois



dimanche 11 octobre 2015

Z comme Zen et ...


Zen comme ces gens rencontrés au parc du Luxembourg à Paris



mais aussi, pour terminer ton True Colors,  Nikita, Z comme ... Zweig, l'auteur de mon livre préféré : "Le joueur d'échecs".

Jeu d'échecs géant, Centre Ville, Nouméa
Tu nous manques Nikita.

dimanche 20 septembre 2015


A quoi sert le savon ?

à C'est pour que les mains elles sentent bon !!! (Ilyess, 3 ans et 10 mois)


La Cathédrale, Rodin, Paris

jeudi 20 août 2015


" Papa, fais tousser la baleine ", dit l'enfant confiant.
Le tibétain, sans répondre, sortit sa trompe à appeler l'orage
et nous fûmes copieusement mouillés sous de grands éclairs.
Si la feuille chantait, elle tromperait l'oiseau.


Henri Michaux


dimanche 19 juillet 2015

J'ai vu Henri 6, j'ai mangé Henri 6, j'ai rêvé Henri 6 !

On nous parlait d'un véritable marathon. 
Mais moi le sport, je l'aime plutôt à la télé !

On avait réservé les places en se disant que c'était peut être la seule fois qu'on aurait l'occasion de le faire. 
Et pourtant au mois de juin, j'avais vraiment autre chose à faire !

Donc Rendez Vous le matin à 10 heures au théâtre, la cloche sonne (ce n'est pas vrai, je me crois à l'école), il faut aller s'installer. Et c'est parti pour 18 heures !

Et là c'est un peu comme si on tombait dans une faille spatio temporelle (un peu comme dans la série "The Twilight Zone").


photo prise dans le livret,
photo originale : Nicolas Joubard
Côté sportif, il a fallu monter et descendre les escaliers (environ 60 marches) et ceci à chaque entracte (7 plus compter l'installation le matin à 10 heures et le départ le lendemain matin à 4 heures !).

Côté ravitaillement, on s’est restauré à chaque entracte ! Et mieux qu'au marathon, ce n'était pas que de l'eau et des oranges !!!

Côté endurance, j’avoue, mes yeux se sont fermés ! C'est un peu comme les pieds au marathon, ils devenaient très lourds ! Surtout pendant les monologues Shakespeariens !!! 

Maintenant, je suis calée sur la généalogie des rois d'Angleterre mais ce n'est pas facile à replacer dans une conversation !!!

Dehors, à chaque entracte c'est un peu ambiance kermesse !
A l'intérieur, c'est ambiance attentive, pas de discussions, pas de ronflements mais plein d'applaudissements !

Sérieusement, je tiens à souligner l'extraordinaire performance des acteurs qui ont joué aussi longtemps et aussi intensément.
Un grand bravo à Thomas Jolly et à sa compagnie La Piccola Familia.

On a voulu voir Henry 6 et on a vu Henry 6 !
Maintenant on n'a plus qu'à aller voir Vesoul !!!